Tooksipa et le tabouret d’or

La Fondation culturelle Musée Barbier-Mueller et les Éditions Glénat Jeunesse ont le plaisir de vous annoncer la parution de Tooksipa et le tabouret d’or.

JPEG - 1.3 Mo

Premier d’une série, Tooksipa et le tabouret d’or est un ethno-conte inspiré des traditions orales en voie de disparition du peuple Gan du Burkina Faso. Ces dernières ainsi que la mythologie, l’organisation politique, sociale et religieuse des Gan ont été étudiées de façon scientifique par une ethnologue Daniela Bognolo, dont les recherches ont fait l’objet de la première publication de la Fondation culturelle Musée Barbier-Mueller en 2010. Rappelons que la Fondation culturelle Musée Barbier-Mueller s’emploie à soutenir l’étude anthropologique de peuples méconnus sur tous les continents. Les publications résultant de ces recherches témoignent de communautés dont les croyances, les coutumes et les modes de vie sont sur le point de disparaître en raison de l’évolution sociale, économique voire climatique qu’elles connaissent.

Abaddan, l’auteur de l’ethno-conte, s’est basé sur l’ouvrage de Daniela Bognolo pour raconter l’histoire de Tooksipa, un jeune garçon confronté aux coutumes de sa communauté avec lesquelles il doit composer s’il veut devenir adulte.
Les dessins expressifs d’Helder Da Silva, d’une grande délicatesse, portent le récit, animant certains épisodes d’une atmosphère dramatique tout en enveloppant l’ensemble des scènes d’une bienveillance dénotant une compréhension profonde de la culture en question.

La nature du conte a permis à l’auteur de prendre quelques libertés par rapport à l’ouvrage scientifique de base en abordant un sujet d’actualité en Afrique : la persécution des albinos. Malheureusement, dans certains pays d’Afrique, naître avec l’albinisme est encore aujourd’hui considéré comme une malédiction. Les albinos y constituent ainsi des cibles « de choix » dans la réalisation de rituels « magiques ».

Outil éducatif à caractère ludique, cet ethno-conte se veut support de réflexion, de transmission et de perpétuation. Il encourage non seulement les enfants mais aussi les adultes à la curiosité, à l’ouverture à d’autres cultures et au partage de valeurs humaines et universelles.

Communiqué de presse

PDF - 110.6 ko

En partenariat avec

JPEG - 543.2 ko